Projets collectifs > La Faille de Limagne / Pojet Collectif M1 DTNR 2017

0 %
Chargement Cliquez pour ajouter :
Ajout à la liste de notifications

Mes favoris Avec pièce jointe Non-répondue Nouveau Mes annotations
Réinitialiser les filtres
Recevoir des notifications par email des changements

Rendu de Projet collectif 2017

M1 DTNR BOINNARD Adeline / DOULCIER Mayane / DRAULT Charlotte / MUGNIER Johann / PERCHE Jérémie / TOMASSI Cécile / SOUBRENIE Marie / VERVAEKE Gauthier

La faille de la Limagne : un paysage géographique ?
Alignée parallèlement à la Chaîne des Puys, la faille dite de Limagne s’étend sur près de 30 km de long. Elle marque la séparation entre le plateau des Dômes et la plaine de Limagne où se situe la ville de Clermont-Ferrand. Si cette faille et l’escarpement de ligne de faille associé sont bien connus des chercheurs géologues et géographes, ces objets sont méconnus par le grand public comme le démontre une enquête réalisée en juin 2015 dans laquelle, 70 % des touristes et 55 % des habitants du département du Puy-de-Dôme interrogés, n’avaient pas connaissance de ces derniers. L’objectif de l’étude qui intéresse les collectivités concernées (département du Puy-de-Dôme, communes, PNR des Volcans d’Auvergne) est donc :
• de mieux connaître le site et de sensibiliser la population et les visiteurs en tentant de comprendre l’identité propre à la faille et sa « géohistoire » au fil du temps ;
• de pouvoir valoriser le site et d’initier des propositions prospective d’aménagement.

Les attendus
- Connaître le site (bibliographie, visite de terrain) et prendre connaissance du travail réalisé l’année dernière par des étudiants de l’école d’architecture ;
- Cartographier la zone (grandes logiques diachroniques d’occupation du sol y compris à partir du relevé Lidar pour comprendre le passé) et proposer un découpage en fonction des dynamiques observées
- Une phase de terrain pour chaque groupe pour comprendre et identifier les occupations du sol et les logiques actuelles (urbanisation, boisement, châtaigneraie, vergers, vignes, …) ;
- Une phase d’enquête auprès de la population pour saisir ses attentes en matière d’aménagement et de gestion du site.
- Proposer des orientations / scénarios d’aménagement dans le cadre d’un plan de gestion.

 + de détails ici